A propos des histoires d’Ekwo

Salutations et bienvenue !

Vous vous trouvez sur un petit espace au sein du grand Internet que wordpress a bien voulu m’allouer afin que je puisse partager mes élucubrations avec le reste du monde. Je vous enjoins donc à faire une bonne promenade au fil de ces pages et présente mes excuses d’avance si vous trouvez certains contenus parfois cryptiques. En effet, ce blog a surtout pour vocation de servir de brouillon et de terrain d’essai. Mais aussi d’exutoire à mes pulsions procrastinatoires (je ne crois pas que ça se dise, néanmoins je trouve ce mot fort sympathique), sauf que l’on passera allègrement sur le sujet.

Tout de même, n’oubliez pas que : toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l’auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de la Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Ensuite, si vous voulez me contacter autrement que par commentaires, vous pouvez me joindre grâce au joli formulaire ci-dessous. Sinon, vous pouvez aussi me suivre sur Twitter @SophieEkwo ou sur Curious Cat ou sur ma page Facebook et j’ai même un Instagram maintenant.

Pour information, j’ai décidé de manière toute à fait arbitraire d’ajouter quelque chose de nouveau sur ce blog à une fréquence hebdomadaire. Donc, si au bout de plus d’une grosse semaine vous n’avez pas de nouvelles, vous aurez le droit de râler et de me jeter des petits cailloux pointus dessus. Mais pas trop quand même.

Enfin je vous souhaite de nouveau de passer un bon moment sur cet espace, bonne lecture sur les histoires au coin du feu et à bientôt !

 

Ekwo

2 réactions sur “A propos des histoires d’Ekwo

  1. Hello !
    Si, si, on peut tout à fait utiliser « procrastinatoire » puisque le verbe (très laid) « procrastiner » semble à la mode. J’aime l’humour de cette page. Et je rajoute (cf. le titre d’un de vos articles) : « Si, si nous retournerons au bois, les lauriers ne sont point coupés ! »

    • Merci beaucoup pour ce joyeux commentaire !
      Je pense que certains mots (comme procrastiner effectivement) reviennent à la mode lorsque les gens redécouvrent leur sens. Ce n’est pas plus mal ! Ces pauvres petits mots abandonnés qui reviennent à la vie, je trouve ça très émouvant. Après, quant à savoir si c’est en lien avec le fait que de plus en plus de monde se laisse aller à ladite procrastination… Ne soyons pas négatifs. J’attends avec impatience le jour où « esperluette » deviendra à la mode.
      Retournons donc au bois avec enthousiasme ! Depuis, les lauriers ont repoussé.

S'exprimer par un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s