Un tout jeune 2018

Glorieuses salutations à tous !

Tout d’abord, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais nous avons changé d’année depuis quelques jours. D’ailleurs, merci à tous ceux qui m’ont déjà souhaité une bonne année ! Cette fois, j’ai pris une bonne résolution. Oui, d’habitude je n’en prends pas parce que le mieux est l’ennemi du bien, tout le monde le sait. En plus je suis déjà géniale, alors je ne vais pas m’embêter à être encore plus fantastique. Cette bonne résolution sera rapidement menée à bien, puisqu’elle consiste à vous souhaiter mes vœux de bonne année ! Nous nous souvenons tous de tout ce qui s’était produit l’année où j’avais oublié d’envoyer mes vœux… Une sombre période s’était abattue sur le monde. Ce n’est toujours pas idyllique, j’en conviens, mais ce n’est pas aussi pire que lorsque j’avais sauté l’étape des vœux.

Sur ces bonnes paroles introductives, place auxdits vœux.

Pour 2018, je vais faire une référence à une petite licence obscure et peu connue ; j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. En fait, en prévision de cette année, j’ai fait un stage auprès des forgerons elfes de Celebrimbor (je me demande si je peux faire passer ça comme expérience auprès de Pôle Emploi) et voici ce qui en est ressorti :

Trois Anneaux pour vous apporter la Richesse,
Sept pour vous donner l’Amour,
Neuf pour vous gratifier du plus important : la Santé.
Un qui regroupera tous les autres
Vous amenant le Bonheur.
Un anneau pour les guider tous. Un anneau pour les trouver,
Un anneau pour les amener tous et dans la lumière les glorifier.

Je vous souhaite une merveilleuse année avec plein de tendresse et de bisous !

 

Ekwo, Centaure-Barde un peu loutresque sur les bords.

 

NaNoWriMo 2017 jour 30 C’EST FINI !

Salutations !

J’ai ENFIN fini ! À la fois de terminer l’histoire ET de terminer le défi d’écrire les 50 000 mots en un mois. Je ne vous mets pas ma production d’aujourd’hui parce que ce sont des petits paragraphes que je vais rajouter par ci par là et que, plus ça allait, plus c’était n’importe quoi. Je ne sais pas s’ils resteront tous dans la version finale.

Et parlons en, de cette version finale ! Ce NaNoWriMo « À l’École de l’Autre Côté du Miroir » est, sans conteste, le plus brouillon de touuus les NaNo que j’ai fait jusque là (c’est le quatrième). S’il avait été comme le deuxième (Kit et Rielle) que j’ai moyennement apprécié, ça n’aurait pas été grave, je l’aurais abandonné au fond d’un dossier dans la partition D: de mon ordinateur (du coup ça fait un bonhomme pas content hihihi !). Malheureusement, j’ai bien aimé mon idée globale et j’ai envie d’en faire un vrai truc, comme mon Arkhaiologia de l’année dernière ! (même si Arkhaiologia avait le gros avantage d’être beaucoup moins brouillon)

Alors c’est positif parce que ça me fait un autre roman sous le coude. Un roman jeunesse en plus, je n’avais pas encore réussi à en faire un (même si c’était l’idée initiale pour Bård, mais qui, finalement, n’était plus si jeunesse après un ou deux premiers chapitres un peu trop sanglants). Ça fera de la variété, c’est bien ! Et puis il y a de la matière à faire un roman par année scolaire, un peu comme une série de romans bien connue. Donc c’est bien aussi ! Je pense que je pourrai travailler uniquement sur Arkhaiologia et sur l’école de l’autre côté du miroir pendant un bon moment. Plusieurs années même. Et si je reprends mon projet des pirates que j’ai toujours sous le coude et que j’ai envie de reprendre aussi, je n’ai plus besoin de trouver de nouvelles idées pendant quelques temps.

Donc tout ça est positif, mais ça va me demander beauuucoup de travail. Ce qui est un peu compliqué, parce que je vais bientôt devoir retrouver un travail alimentaire, ce qui va me prendre du temps et surtout de l’énergie. Dans l’immédiat, je vais [m’occuper du mois des cadeauuux !] m’enregistrer en train de lire « Le Cœur de l’Hiver » (premier NaNoWriMo et premier roman terminé) que je verrai pour vous mettre à disposition quelque part où ça sera pratique. J’ai aussi quelques unes de mes micro-nouvelles déjà enregistrées et j’ai aussi un projet d’histoire sur ce genre de support aussi (parce qu’avoir 50 000 projets, c’est plus rigolo). C’est lent, mais ça va venir.

Merci à ceux qui ont été intéressés par mon aventure NaNotesque cette année, ça me fait plaisir et ça me motive !

NaNoWriMo 2017

Salutations !

Ça fait teeellement longtemps que je n’ai pas posté ici ! Et pourtant, je ne suis pas inactive. Dans tous les cas, rassurez-vous, il va de nouveau y avoir de l’activité ici, notamment avec l’arrivée prochaine du NaNoWriMo, auquel je vais encore participer. Pour rappel, le NaNoWriMo est un évènement qui se déroule pendant le mois de novembre et où le but est d’écrire un roman de 50 000 mots du début à la fin pendant les 30 jours. Comme je trouvais que ce n’était pas assez, cette année je suis aussi co-ML du NaNoWriMo pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ça signifie que je suis une des deux personnes qui font le lien entre le NaNoWriMo et les NaNoteurs de la région.

(Du coup, hein, si ça vous intéresse de participer et de faire partie de la communauté, inscrivez-vous là https://nanowrimo.org, choisissez-vous une « Home Region » parmi Auvergne-Rhône-Alpes, Lille, Nancy, Paris et/ou Elsewhere, et contactez-moi si vous avez des questions).

Tout ça est très beau, mais je ne sais pas encore ce que je vais écrire pendant ce NaNo. J’hésite entre plusieurs trucs, et il y a de grandes chances que je ne me décide que quelques jours avant le début (comme la plupart du temps, en fait).

Concernant mes projets du moment, il y a longtemps j’avais parlé d’enregistrer certaines de mes petites histoires et d’enregistrer une histoire racontée. C’est en cours, même si en ce moment j’ai tendance à oublier que j’ai ce projet sur le feu. Il faut dire que mon activité principale consiste à m’inquiéter de savoir à qui j’envoie Le Cœur de l’Hiver (vu que je n’ai pas eu de réponses) et de faire des relances pour les non-réponses, à corriger le premier tome d’Arkhaiologia en vue d’avoir une version bêta et d’autres trucs de cet ordre.

À bientôt pour de nouvelles aventures en tous cas, et rendez-vous le 1er Novembre pour le NaNoWriMo !

Fin du NaNoCamp de Juillet 2017

Salutations !

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas posté ici. J’étais donc en NaNoCamp, avec un tout petit objectif parce qu’il est de notoriété personnelle que le NaNoCamp de Juillet est difficile. J’ai tout de même atteint mon objectif et il donnera lieu à une nouvelle façon de raconter des histoires. En plus, ça aura un lointain rapport avec Arkhaiologia ! Ce qui me réjouit. Ça arrivera dans les semaines qui viennent !

Maintenant, il faut que je recommence à peupler ce blog d’élucubrations diverses, ce qui n’est pas forcément simple puisque mes doigts fondent sous la chaleur. On m’informe que ce n’est pas ce qui se produit, mais ça fait vachement bien semblant je trouve !

Pendant que je réfléchis à ce que je vais bien pouvoir raconter, vous pouvez réfléchir à ce que vous allez bien pouvoir raconter vous pendant le NaNoWriMo de Novembre 2017 ! Oui parce que nous sommes déjà en août et le temps passe à une vitesse effroyable. Alors il est temps de commencer à songer à tout ça !

Continuez de passer de bonnes vacances pour ceux qui en ont et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Le Mois de Juillet

Salutations !

Le mois de Juillet est bientôt là (et la canicule est déjà arrivée) et, comme maintenant chaque année, je viens vous parler du camp NaNoWriMo. Et, comme toujours, je vous enjoins à y participer ! En plus, c’est pratique d’utiliser les NaNoCamps pour planifier un futur NaNoWriMo de Novembre (la quoi ? Subtitruc ? Jamais entendu parler !).

Bon, d’accord, j’arrête de vous harceler (même si ma cabane vous est ouverte, hein !) et je vais me contenter de vous raconter ce que je compte faire moi. Alors déjà, j’avais l’intention d’ouvrir une cabane sur le site du Camp NaNoWriMo et ça, c’est fait. Ensuite, je voulais rester sur mon projet Arkhaiologia tout en faisant quelque chose de différent (pour éviter la surdose et puis, vu le boulot que je vais encore avoir dessus, je préfère prendre mon temps).

Du coup je me suis décidée pour le travail d’un petit background sur la situation entre l’Antiquité lointaine qu’étudient Ethelle, Clay et Simon, et leur époque. Ce sera pour un petit Spin Off, pour ainsi dire, que je vais tâcher de faire par la suite. Voilà ! Comme toujours, on peut discuter de tout ça pour les quelques uns que ça intéresse.

Bonne continuation et à bientôt dans ma cabane (Aïe ! Alleeez !)

NaNoCamp Avril 2017 FIN

Salutations !

Pendant ce NaNoCamp j’ai fait un super brouillon de 32 pages A4. Maintenant que ça m’a permis de mettre mes idées plus au clair (oui, parce que je suis incapable de planifier avant de commencer à écrire, ça n’arrive pas à se mettre en forme dans ma tête : il faut absolument que mes personnages soient en situation et que je découvre les choses avec eux pour trouver comment tout s’organise), il est temps que je le reprenne du début, que je l’écrive sous forme de journaux de bord et que j’aille jusqu’à la fin. Parce que c’est ça qui est frustrant marrant quand on écrit, c’est qu’il faut parfois tout recommencer ou dire adieu à des pans entiers de ce qu’on a fait.

J’avais déjà plus ou moins l’idée de faire ces préquelles sous forme de journal à la base (pour les insérer plus facilement dans la suite d’Arkhaiologia) mais je n’arrivais pas à commencer. Alors je suis partie de la forme de roman parce que, ça, j’ai l’habitude. Maintenant que je suis lancée, je devrais arriver à refaire le début sous forme de journal et continuer sur la suite, même si je ne connais pas encore tous les détails.

En résumé : je m’arrête là, mais c’est pour mieux recommencer ! C’est que c’est long l’élaboration de romans quand même. Et je suis tellement lente à l’écriture x) Bref !

J’ajouterais aussi que les NaNoCamps sont bien pratiques pour se fixer sur une idée à traiter. Pour moi le fonctionnement est vraiment différent de celui du NaNoWriMo. D’ailleurs je me demande si un jour je serai capable de faire un NaNoWriMo sur une suite de roman que j’ai déjà fait. Je n’en suis toujours pas sûre. Ce qui veut dire qu’en l’état j’aurai un nouveau projet pratiquement tous les ans hahaha ! Ce n’est pas du tout perturbant 😛 L’avantage, c’est que ça va me faire un stock d’embryons de romans à reprendre selon mon envie. C’est pas mal aussi.

Le prochain Camp NaNo se déroulera en Juillet, au passage. Venez participer !

NaNoCamp d’Avril 2017

Salutations !

Le mois d’avril arrive bientôt et, au cas où je ne le répète pas assez, le NaNoCamp d’avril va commencer aussi. Alors voici un petit point entre le FévriPoint et le premier NaNoCamp 2017.

Depuis le FévriPoint, j’ai fini de découper Arkhaiologia en chapitres, tout en corrigeant quelques fautes par-ci par-là. J’ai aussi commencé à élaborer des intrigues autour du père de l’héroïne, rassemblé les infos que j’avais sur tous les personnages pour compléter au besoin, et deux-trois autres petites choses. Mais, comme j’avais toujours du mal à compléter le roman sans savoir tout ce qui s’était passé durant la lointaine antiquité, j’ai décidé d’écrire à ce propos pendant le NaNoCamp qui arrive.

Les précédents NaNoCamps, je n’ai pas posté mes productions ici. Cette fois-ci je vais le faire, histoire de voir si ça me motive. Il faut faire des tests dans la vie ! Par contre, j’ai quand même mis un petit objectif de nombre de mots (25 000 au lieu de 50 000). Alors, bien sûr, si vous n’avez pas lu Arkhaiologia, je vous déconseille de lire ma production du NaNoCamp. Je vous rappellerai ça à chaque post de toutes façons, je pense.

Les règles du NaNoCamp étant plus lâches que celles du NaNoWriMo, j’ai déjà commencé l’écriture de ces préquelles d’Arkhaiologia. Je vais vous poster tout ça dans les jours qui viennent. Il paraît que c’est ce que veulent les français, d’après une jeune andouillette que je ne nommerai pas.

Oh, et sinon, puisque le NaNoCamp n’a pas encore commencé, n’hésitez pas à vous inscrire sur le site http://campnanowrimo.org/, à créer un projet (maintenant, en objectif on peut donner un nombre de mots ou d’heures ou de lignes ou de pages) et me donner votre pseudo si vous voulez que je vous invite dans ma cabane. Car les camps fonctionnent avec un système de cabanes, plus intimistes que les grandes régions du NaNoWriMo.

Voilà ! À très bientôt pour de nouvelles aventures !