NaNoWriMo 2017

Salutations !

Ça fait teeellement longtemps que je n’ai pas posté ici ! Et pourtant, je ne suis pas inactive. Dans tous les cas, rassurez-vous, il va de nouveau y avoir de l’activité ici, notamment avec l’arrivée prochaine du NaNoWriMo, auquel je vais encore participer. Pour rappel, le NaNoWriMo est un évènement qui se déroule pendant le mois de novembre et où le but est d’écrire un roman de 50 000 mots du début à la fin pendant les 30 jours. Comme je trouvais que ce n’était pas assez, cette année je suis aussi co-ML du NaNoWriMo pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ça signifie que je suis une des deux personnes qui font le lien entre le NaNoWriMo et les NaNoteurs de la région.

(Du coup, hein, si ça vous intéresse de participer et de faire partie de la communauté, inscrivez-vous là https://nanowrimo.org, choisissez-vous une « Home Region » parmi Auvergne-Rhône-Alpes, Lille, Nancy, Paris et/ou Elsewhere, et contactez-moi si vous avez des questions).

Tout ça est très beau, mais je ne sais pas encore ce que je vais écrire pendant ce NaNo. J’hésite entre plusieurs trucs, et il y a de grandes chances que je ne me décide que quelques jours avant le début (comme la plupart du temps, en fait).

Concernant mes projets du moment, il y a longtemps j’avais parlé d’enregistrer certaines de mes petites histoires et d’enregistrer une histoire racontée. C’est en cours, même si en ce moment j’ai tendance à oublier que j’ai ce projet sur le feu. Il faut dire que mon activité principale consiste à m’inquiéter de savoir à qui j’envoie Le Cœur de l’Hiver (vu que je n’ai pas eu de réponses) et de faire des relances pour les non-réponses, à corriger le premier tome d’Arkhaiologia en vue d’avoir une version bêta et d’autres trucs de cet ordre.

À bientôt pour de nouvelles aventures en tous cas, et rendez-vous le 1er Novembre pour le NaNoWriMo !

Fin du NaNoCamp de Juillet 2017

Salutations !

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas posté ici. J’étais donc en NaNoCamp, avec un tout petit objectif parce qu’il est de notoriété personnelle que le NaNoCamp de Juillet est difficile. J’ai tout de même atteint mon objectif et il donnera lieu à une nouvelle façon de raconter des histoires. En plus, ça aura un lointain rapport avec Arkhaiologia ! Ce qui me réjouit. Ça arrivera dans les semaines qui viennent !

Maintenant, il faut que je recommence à peupler ce blog d’élucubrations diverses, ce qui n’est pas forcément simple puisque mes doigts fondent sous la chaleur. On m’informe que ce n’est pas ce qui se produit, mais ça fait vachement bien semblant je trouve !

Pendant que je réfléchis à ce que je vais bien pouvoir raconter, vous pouvez réfléchir à ce que vous allez bien pouvoir raconter vous pendant le NaNoWriMo de Novembre 2017 ! Oui parce que nous sommes déjà en août et le temps passe à une vitesse effroyable. Alors il est temps de commencer à songer à tout ça !

Continuez de passer de bonnes vacances pour ceux qui en ont et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Le Mois de Juillet

Salutations !

Le mois de Juillet est bientôt là (et la canicule est déjà arrivée) et, comme maintenant chaque année, je viens vous parler du camp NaNoWriMo. Et, comme toujours, je vous enjoins à y participer ! En plus, c’est pratique d’utiliser les NaNoCamps pour planifier un futur NaNoWriMo de Novembre (la quoi ? Subtitruc ? Jamais entendu parler !).

Bon, d’accord, j’arrête de vous harceler (même si ma cabane vous est ouverte, hein !) et je vais me contenter de vous raconter ce que je compte faire moi. Alors déjà, j’avais l’intention d’ouvrir une cabane sur le site du Camp NaNoWriMo et ça, c’est fait. Ensuite, je voulais rester sur mon projet Arkhaiologia tout en faisant quelque chose de différent (pour éviter la surdose et puis, vu le boulot que je vais encore avoir dessus, je préfère prendre mon temps).

Du coup je me suis décidée pour le travail d’un petit background sur la situation entre l’Antiquité lointaine qu’étudient Ethelle, Clay et Simon, et leur époque. Ce sera pour un petit Spin Off, pour ainsi dire, que je vais tâcher de faire par la suite. Voilà ! Comme toujours, on peut discuter de tout ça pour les quelques uns que ça intéresse.

Bonne continuation et à bientôt dans ma cabane (Aïe ! Alleeez !)

NaNoCamp Avril 2017 FIN

Salutations !

Pendant ce NaNoCamp j’ai fait un super brouillon de 32 pages A4. Maintenant que ça m’a permis de mettre mes idées plus au clair (oui, parce que je suis incapable de planifier avant de commencer à écrire, ça n’arrive pas à se mettre en forme dans ma tête : il faut absolument que mes personnages soient en situation et que je découvre les choses avec eux pour trouver comment tout s’organise), il est temps que je le reprenne du début, que je l’écrive sous forme de journaux de bord et que j’aille jusqu’à la fin. Parce que c’est ça qui est frustrant marrant quand on écrit, c’est qu’il faut parfois tout recommencer ou dire adieu à des pans entiers de ce qu’on a fait.

J’avais déjà plus ou moins l’idée de faire ces préquelles sous forme de journal à la base (pour les insérer plus facilement dans la suite d’Arkhaiologia) mais je n’arrivais pas à commencer. Alors je suis partie de la forme de roman parce que, ça, j’ai l’habitude. Maintenant que je suis lancée, je devrais arriver à refaire le début sous forme de journal et continuer sur la suite, même si je ne connais pas encore tous les détails.

En résumé : je m’arrête là, mais c’est pour mieux recommencer ! C’est que c’est long l’élaboration de romans quand même. Et je suis tellement lente à l’écriture x) Bref !

J’ajouterais aussi que les NaNoCamps sont bien pratiques pour se fixer sur une idée à traiter. Pour moi le fonctionnement est vraiment différent de celui du NaNoWriMo. D’ailleurs je me demande si un jour je serai capable de faire un NaNoWriMo sur une suite de roman que j’ai déjà fait. Je n’en suis toujours pas sûre. Ce qui veut dire qu’en l’état j’aurai un nouveau projet pratiquement tous les ans hahaha ! Ce n’est pas du tout perturbant 😛 L’avantage, c’est que ça va me faire un stock d’embryons de romans à reprendre selon mon envie. C’est pas mal aussi.

Le prochain Camp NaNo se déroulera en Juillet, au passage. Venez participer !

NaNoCamp d’Avril 2017

Salutations !

Le mois d’avril arrive bientôt et, au cas où je ne le répète pas assez, le NaNoCamp d’avril va commencer aussi. Alors voici un petit point entre le FévriPoint et le premier NaNoCamp 2017.

Depuis le FévriPoint, j’ai fini de découper Arkhaiologia en chapitres, tout en corrigeant quelques fautes par-ci par-là. J’ai aussi commencé à élaborer des intrigues autour du père de l’héroïne, rassemblé les infos que j’avais sur tous les personnages pour compléter au besoin, et deux-trois autres petites choses. Mais, comme j’avais toujours du mal à compléter le roman sans savoir tout ce qui s’était passé durant la lointaine antiquité, j’ai décidé d’écrire à ce propos pendant le NaNoCamp qui arrive.

Les précédents NaNoCamps, je n’ai pas posté mes productions ici. Cette fois-ci je vais le faire, histoire de voir si ça me motive. Il faut faire des tests dans la vie ! Par contre, j’ai quand même mis un petit objectif de nombre de mots (25 000 au lieu de 50 000). Alors, bien sûr, si vous n’avez pas lu Arkhaiologia, je vous déconseille de lire ma production du NaNoCamp. Je vous rappellerai ça à chaque post de toutes façons, je pense.

Les règles du NaNoCamp étant plus lâches que celles du NaNoWriMo, j’ai déjà commencé l’écriture de ces préquelles d’Arkhaiologia. Je vais vous poster tout ça dans les jours qui viennent. Il paraît que c’est ce que veulent les français, d’après une jeune andouillette que je ne nommerai pas.

Oh, et sinon, puisque le NaNoCamp n’a pas encore commencé, n’hésitez pas à vous inscrire sur le site http://campnanowrimo.org/, à créer un projet (maintenant, en objectif on peut donner un nombre de mots ou d’heures ou de lignes ou de pages) et me donner votre pseudo si vous voulez que je vous invite dans ma cabane. Car les camps fonctionnent avec un système de cabanes, plus intimistes que les grandes régions du NaNoWriMo.

Voilà ! À très bientôt pour de nouvelles aventures !

FévriPoint

Oui, mon titre est un peu nul, mais j’ai vraiment beaucoup de mal avec les titres, alors il faudra vous contenter. Voilà. Oui oui, c’est péremptoire. Donc, ainsi que l’explique le titre, je voulais vous faire un petit point et, comme nous sommes en Février, ce sera un point de Février. Un FévriPoint.

Bref.

Quoiqu’il en soit, après reprise et relecture (suite à son épreuve de la relectrice), j’ai enfin envoyé « Le Coeur de l’Hiver » à l’épreuve de l’édition. Pour mémoire, la première partie de « Le Coeur de l’Hiver » est issue de mon NaNoWriMo 2014 qui s’appelait sobrement « Bård » à l’époque, du nom du personnage principal (quand je vous dis que je suis nulle en titres). La première partie brute et non retravaillée est d’ailleurs toujours disponible dans la section NaNoWriMo, dans le NaNoWriMo 2014. Je suis bien contente de l’avoir terminé (même si je me doute bien que, même si il est accepté, je devrais encore retravailler des choses dessus avant l’édition finale) et de passer à la phase suivante. Je pense que ça sera très édifiant pour les romans qui suivront. C’est un peu un roman-test il faut dire.

Je n’aurai pas de réponse avant plusieurs mois par contre. En attendant, je reprends le NaNoWriMo 2016 qui s’appelle pour le moment « Arkhaiologia ». Il se peut que cela change puisqu’il semblerait que ce roman ne soit qu’un premier tome. Dans ce cas, je verrai plutôt « Arkhaiologia » comme le nom de la totalité, ce qui est embêtant puisque cela veut dire qu’il faut encore que je trouve d’autres titres et c’est pénible. Je verrai ça plus tard 😛 Pour l’instant, je me concentre sur l’élaboration des précisions qui me manquaient pour l’histoire générale (surtout pour le mystère qui entoure la mort du père d’Ethelle en fait), trouver des noms pour tous les lieux et gens à qui je n’avais pas envie d’en trouver pendant le NaNo, du rassemblement de tous les éléments apportés par cette ébauche de premier tome (histoire de les avoir pour la suite) et la première reprise du roman. Pour ça, je remercie chaleureusement les créateurs de Scrivener, qui est un logiciel très pratique pour rassembler toutes mes idées, post-it virtuels et qui me permet de recopier et naviguer facilement entre tous mes éléments. Et c’est pratique pour plein d’autres choses aussi, mais c’est un peu compliqué à décrire et ce n’est pas le sujet de toutes façons. Hein. Bon. Après, si ça vous intéresse, je peux faire deux-trois captures d’écrans pour vous montrer.

Bien évidemment, en plus de l’attente stressante des réponses d’éditeurs et de la reprise d’Arkhaiologia, j’ai plein d’autres choses à faire. Comme :
– continuer de publier régulièrement des choses ici (même si ce sont beaucoup des Haïkus de la Triche),
– continuer de participer au projet Compagnie de la Licorne (hiiiiiii !) que j’aimerais beaucoup voir arriver jusqu’au bout,
– continuer de réfléchir à l’investissement dans une relieuse et/ou une nouvelle imprimante plus rapide,
– me lancer enfin dans les textes audio et/ou carrément dans des histoires audio complètes (oui, l’idée est toujours là dans un coin de ma tête en train de mûrir et de muter en DES idées, ce qui est un peu un problème),
– terminer l’appel à textes sur Conan que je n’ai pas fini à temps pour l’envoyer (décembre oblige) mais qui fera une nouvelle pour vous,
– reprendre mon vieux roman sur les pirates (qui aurait du être le premier publié normalement, mais qui a subi les affres de la pression qui a mené à une page blanche qui, non seulement était blanche, mais en plus s’enfuyait, ce qui n’est absolument pas pratique) dont j’aimais beaucoup l’idée,
– et, pourquoi pas, reprendre des débuts de romans encore plus vieux pour enfin les terminer. J’avais aussi entamé un recueil d’histoires courtes, dans le temps. Je les avais regroupées sous L’Auberge du Loup d’Argent, je pourrais reprendre l’idée aussi et en refaire quelque chose de plus abouti aussi.

Ahlàlà ! Ca fait tellement de choses à faire ! Heureusement qu’en ce moment j’ai du temps exprès. C’est bien prévu, n’est ce pas ! Pour être honnête, en ce moment c’est surtout Arkhaiologia qui insiste pour être retravaillé. Et je suis faible, alors j’ai dit d’accord. Et voilà ! Maintenant vous savez tout ! Après, certaines choses vous questionnent, je me propose de vous éclairer. En attendant, passez une bonne soirée ainsi qu’une bonne semaine et à bientôt pour de nouvelles aventures !

 

test-loutre2

A l’Aube de 2017

Salutations !

Je pense que vous n’en avez point souvenance, mais pour l’année 2016, je n’avais point envoyé de voeux. Voyez comme cela a manqué au monde ! Il suffit de regarder les informations et les rubriques nécrologiques pour s’en assurer : des désastres partout et une hécatombe incroyable. Cette année 2016 s’est avérée catastrophique sur bien des plans.

Alors, j’ai compris : il ne faut plus que je me dérobe à mon divin devoir des voeux de la Nouvelle Année. C’est beaucoup trop dangereux. Franchement, je ne vous félicite pas, l’Humanité ! Je tourne le dos un peu plus d’un an pour cause de plume récalcitrante et voilà que c’est le chaos.

Je suis désolée de m’être détournée de mon glorieux devoir de Déesse du Multivers. Je vais mieux faire dorénavant. Du moins, je l’espère haha ! Mais quand même, comment aurais-je pu deviner qu’autant de cataclysmes allaient se produire ? Il n’y avait ni augure, ni prophète pour prévoir de fin du monde cette fois-ci. On ne peut plus compter sur les civilisations anciennes pour nous tenir informés, c’est n’importe quoi.

Bref.
Je serai plus vigilante.

Donc, puisqu’il s’agit de voeux, je vous souhaite à tous une bien meilleure année 2017 ! Je vous encourage à rester optimistes, même si ce n’est pas toujours facile. Je vous souhaite également de croquer la vie à pleines dents saines, de vous retrouver envahis de richesses diverses, de boire goulûment à la fontaine de l’Amour et que vous soyez heureux ainsi que comblés en toute circonstance.

BONNE ANNEE 2017, PUISSE-T-ELLE ETRE MEILLEURE QUE LA PRECEDENTE !
BISOUS, TENDRESSE ET MEILLEURS VOEUX !

Ekwo, le Centaure Barde.

 

loutrevoeux2017