« Il était une fois en Yamato » Chapitre 3 : Jynpo et la politique (2/6)

Pendant ce temps, Jynpo devisait avec Ura. Il avait réussi à se ménager un peu de temps afin de renouer avec son ami d’enfance. Ce dernier était justement en train de lui faire le récit d’une embuscade rondement menée par Hasaki, à l’encontre de traîtres à la solde de Shiro, feu l’oncle du jeune Seigneur. Il fut soudainement interrompu par l’irruption de Kitsuki Haruko l’Intendant, qui attendit poliment que le maître des lieux l’autorise à prendre la parole. « Oui ? s’enquit Jynpo.
– Kame Sothy-sama, le Chef du Clan de la Tortue vient d’arriver Mon Seigneur. Hideaki-san est en train de l’accueillir. Est-il de votre désir d’aller lui souhaiter la bienvenue Jynpo-sama ?
– Bien sûr, répondit avec empressement le jeune dirigeant du Clan. Excuse-moi Ura, mon ami, mais le devoir m’appelle. »

Alors que l’ancien ronin se levait afin de saluer son Seigneur, Jynpo bondit de ses coussins de soie pour se rendre au plus vite à l’entrée du palais. Chemin faisant, tandis qu’Haruko se pressait en vue de ne pas se laisser distancer, le Chef du Clan du Dragon s’efforçait de se souvenir de ce que son Conseiller en diplomatie lui avait appris et préconisé à propos du Clan mineur de la Tortue. Les terres de ce Clan se situaient à la pointe nord du continent de Yamato, au delà même de la Grande Muraille du Nord qui délimitait autrefois l’Empire. Jynpo se souvient que l’avisé Kitsuki Hideaki avait supposé que Kame Sothy venait probablement afin de réussir à implanter son commerce, apparemment honorable, mais fondamentalement frauduleux, sur les terres du Dragon. En effet, le petit Clan de la Tortue vivait principalement de pêche et de commerce. Mais il était de notoriété publique, même si personne n’avait jamais pu le prouver, que la provenance des produits était parfois plus que douteuse. Ils restaient cependant généralement bien vus de l’administration impériale de par l’importance des profits qu’ils apportaient, grâce aux taxes sur leur commerçants et aux denrées rares qu’ils amenaient d’autres continents, car ils étaient parmi les rares Clans à prendre la mer afin de les visiter.

En arrivant à l’entrée du château, toujours suivi de son Intendant qui commençait à s’essouffler, Jynpo constata que son Conseiller en diplomatie avait déjà rempli les devoirs d’accueil en bonne et due forme du Clan du Dragon. En effet, puisque leur hôte n’était le dirigeant que d’un Clan Mineur, la bienséance n’obligeait pas le Chef d’un Clan Majeur à venir lui souhaiter la bienvenue en personne. Celui-ci regarda l’interlocuteur d’Hideaki. Sothy était un homme de petite stature, raffiné et richement vêtu de soieries de grande qualité, brodées de fils d’or. Le regard qu’il posa sur le jeune Bushi Défenseur de l’Honneur de Yamato pétillait de malice. Le Chef du Clan du Dragon s’approcha des deux hommes, qui s’inclinèrent respectueusement devant lui comme le voulait l’étiquette, et déclara : « Je vous souhaite la bienvenue au château Togashi.
– C’est un honneur d’être ici votre hôte et d’être accueilli par le Seigneur de céans en personne, Jynpo-sama, répondit poliment le Chef du Clan de la Tortue.
– Quant à moi, je suis honoré d’avoir la visite d’un Chef de Clan, et non d’un diplomate, ainsi que c’est souvent le cas. »

Kame Sothy parut agréablement surpris des propos de son hôte et un fin sourire se dessina sur son visage. Mais il n’eût pas le loisir de lui faire une réponse courtoise car celui-ci reprit : « Quoiqu’il en soit, je laisse à Haruko, mon Intendant, le soin de vous mener à vos appartements avec votre suite. Je vous invite à dîner ce soir, nous pourrons parler de ce qui vous amène sur les terres du Clan du Dragon. » Sur ce, il reparti en coup de vent, comme il était venu.

A peine eût-il franchi la porte dans l’autre sens qu’il eût la surprise de se retrouver face à sa cousine d’un côté du couloir, et de l’autre : sa nouvelle Conseillère moine Hitomi Mayu, suivie comme toujours, du nouveau Conseiller Togashi Hotaka. Jynpo s’arrêta, net. La lueur avide qu’il perçut dans le regard de Natsumi ne lui dit rien qui vaille. « Heureusement qu’Haruko emmène le Chef du Clan de la Tortue et sa suite par un autre couloir. » songea avec soulagement le Chef du Clan du Dragon. Les deux moines s’inclinèrent respectueusement devant leur Seigneur, tandis que la jeune fille originaire du Clan du Crabe s’enquit après une légère inclinaison de la tête : « Kame Sothy n’est pas avec vous, Jynpo-sama ? » Ce dernier sentit tout l’effort que sa bien-aimée cousine avait du fournir afin de se montrer courtoise en présence des deux Conseillers.

« Non, répondit son cousin qui sentit un besoin irrépressible de se justifier : j’ai laissé le soin à Haruko de le mener à ses appartements. » Voyant l’expression de Natsumi changer et redoutant ce qui pouvait en découler, il se dépêcha d’ajouter d’un ton enjoué : « Mais je l’ai invité à dîner ce soir, tu n’as qu’à venir !
– Mon Seigneur est généreux ! » le remercia joyeusement sa cousine, qui paraissait soudain aux anges, au grand soulagement de Jynpo. Il fut d’autant plus rasséréné lorsqu’il constata qu’elle s’en allait, après s’être gracieusement inclinée. Ravi de s’être sorti de cette situation, qui aurait pu très mal tourner de son point de vue, il se tourna vers les deux moines et se retrouva confronté à la mine naturellement sévère de Mayu et au visage fermé de Hotaka. Intérieurement, il inspira profondément pour se donner du courage et demanda :

« Que voulez-vous ?
– Nous attendons que mon Seigneur nous fasse part de nos attributions officielles, expliqua la disciple des Kikage Zumi.
– Demandez à Hideaki, nous avons déjà défini tout cela, il vous dira. Je suis désolé, mais le devoir m’appelle. » Sur ces mots, Jynpo s’en fut d’un pas alerte et décidé, laissant Mayu sur sa faim et Hotaka, plus impassible que jamais.

S'exprimer par un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s