NaNoWriMo 2015 : Kit et Rielle Jour 15

Comme tout paraissait arrangé – du moins, pour le moment – et que Kit savait ce qui allait se passer les jours suivants, toute la tension qu’il ressentait retomba d’un coup. Il se sentit soudainement très fatigué et ses paupières se fermaient toutes seules, sans qu’il ne réussisse à avoir la moindre prise sur la question. Jack suggéra alors à Eglantine de trouver un endroit où faire dormir ses deux nouveaux mousses. A ce stade là, le garçon commençait à avoir beaucoup de mal à suivre la discussion car tout semblait enveloppé dans du coton et il avait aussi l’impression que ladite discussion était entre coupée, ce qui rendait sa compréhension d’autant plus compliquée. Il perçut quand même que le rancher le ramassa du canapé avant de le poser dans un lit. Rassuré de voir que Bran se trouvait non loin de lui, il sombra bientôt dans le noir complet.

Il se réveilla en sursaut en sentant la présence de Rielle, ainsi qu’une très forte impression de danger immédiat. Il constata qu’il se trouvait toujours dans le canapé du salon d’Eglantine, qui se trouvait désormais être un lit. Bran dormait paisiblement à côté de lui et tout était calme. Rien ne justifiait cette impression de danger immédiat accompagnée d’un sentiment d’urgence qu’il avait ressenti. Comme il ne percevait plus la présence de Rielle, il se dit qu’il avait du rêver. Il sentait de nouveau ce vide causé par l’absence de sa soeur et cela le rendit mélancolique. En faisant attention de ne pas déranger son aîné, il se leva et se rendit jusqu’à la baie vitrée. D’épais rideaux avaient été tirés devant. Il les ouvrit de nouveau et une douce lumière de pleine lune baigna la pièce. Maintenant qu’il était juste devant, il se rendait bien compte que le paysage extérieur était factice. Ce qui ne l’empêcha pas de le contempler pendant de longues minutes. Derrière lui, Bran s’agita. L’adolescent se retourna au moment où le jeune homme se redressait brusquement à son tour.

« Kit ? s’enquit ce dernier d’une voix ensommeillée. Qu’est ce que tu fais debout ? Tu as aussi été réveillé par Rielle ? Elle est là ?
– Euh… Non, non, elle n’est pas là, répondit le garçon. Et comment est ce que j’aurais pu être réveillé par elle alors qu’elle n’est pas là ?
– Je ne sais pas, souffla Bran en se laissant de nouveau tomber sur son oreiller. J’ai vraiment cru qu’elle était là et que nous étions tous en danger.
– J’ai eu la même impression… » Kit s’approcha du canapé lit.

430 petits mots

S'exprimer par un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s