NaNoWriMo 2018 : Arkhaiologia Tome 2, jour 30

– Je trouve ça plus effrayant que vraiment fabuleux, lâcha la blondinette.
– Cela dépend de quel point de vue l’on se place, je suppose. Quoiqu’il en soit, cette magicienne a bien évidemment disparu après qu’elle ait enclenché son voile noir destructeur de magie. Il ne reste d’elle que cette colonne. Je pense que nous pouvons considérer qu’elle a exterminé des centaines de milliers d’espèces magiques, comme ces fées que l’on trouve de partout, et provoqué l’exil de beaucoup d’autres, comme les nains sous les menhirs.
– C’est horrible, comment a-t-elle pu faire une chose pareille ? s’horrifia Clay.
– Elle était probablement désespérée, suggéra Simon. Si vous voulez, je vous raconterai plus tard les hypothèses de nos deux amis dieux sur le sujet. Bref. Vous avez peut-être pu remarquer un autre dispositif à côté de la colonne. »

Les deux anciens Faucheux hochèrent affirmativement de la tête. « Bien, poursuivit le professeur Derrington. Cela a été rajouté bien après, lors de l’époque de cette bibliothèque.
– J’ai beaucoup de mal à imaginer qu’il y ait eu des époques encore plus lointaines que celle des gens de la bibliothèque, mentionna Clay en se grattant la tête.
– Je te comprends, déclara l’archéologue avec un sourire. Ce sont des choses difficiles à appréhender, même pour moi. Où en étais-je ? Ah, oui, le dispositif rajouté. Il y avait deux raisons à cette installation supplémentaire. Première raison : amplifier l’effet du voile noir pour éradiquer définitivement toute forme de magie. Deuxième raison : si l’éradication n’était pas totale, relancer l’effet de la colonne dès que la magie revient.
– Pourquoi ça ne s’est pas lancé ? demanda Tina. De la magie, y en a partout là.
– Parce que, pour une raison inconnue, la programmation n’a pas été enclenchée, expliqua le professeur Derrington. L’opération de destruction totale de la magie n’a pas été lancée non plus, d’ailleurs.
– Ben alors, qu’est ce qu’elle fait là cette installation ? reprit la blondinette.
– Je ne sais pas avec certitude, déplora Simon. Je pense que quand il a été amené dans la montagne, les personnes ont ensuite été interrompues lors de l’installation. Ou peut-être se sont-elles reprises avant de la mettre en route ? Il est difficile de le savoir sans témoins. »

Ils restèrent tous silencieux un moment ; les deux anciens Faucheux digéraient les informations. Les dieux aussi s’étaient tus et les contemplaient de leurs yeux brillants, dans l’expectative. « D’après nos deux amis, la colonne a été mise en route bien après que le dispositif d’amplification soit installé. Je suppose donc qu’il n’a jamais servi et que la personne qui a activé le voile noir ne savait pas ce que c’était. » Simon s’interrompit, jeta un bref coup d’oeil à Chaahk et Yingana, puis reprit :

« Je crois qu’ils ne m’ont pas tout dit. J’aimerais bien savoir ce qu’ils m’ont caché, mais je me contenterai de ce que je vous ai rapporté pour le moment.
– Du coup, l’idée c’est de relancer cette machine qui supprime la magie ? demanda Tina.
– Si nous voulons sauver notre civilisation de l’invasion magique, c’est la chose à faire, confima l’archéologue. Mais…
– Si nous avons juste à trouver la montagne, c’est facile, l’interrompit la blondinette. Elle doit savoir où elle se trouve si elle s’en souvient. » Précisa-t-elle en désignant Yingana d’un mouvement de menton.

« Je crains que cela ne soit pas aussi simple, lui dit le professeur Derrington.
– Pourquoi ?
– Parce que cette grotte, qui est bien plus ancienne que la magicienne qui a fabriqué cette colonne destructrice de magie, est magique également. Elle change d’endroit à chaque fois que la magie revient. Madame Yingana se souvient donc de la dernière fois qu’elle a vu cette machine, mais c’était avant sa dernière mise en route. Maintenant que la magie est revenue, la grotte a dû changer d’endroit. »

[Je suis à peu près sûre qu’il faut que je donne plus d’explications sur cette grotte mouvante]

Le professeur Derrington but quelques gorgées de thé ; son visage affichait une mine songeuse. « Bien sûr, retrouver cette montagne et cette colonne magique ne seraient valables que si nous voulons réellement supprimer la magie, précisa-t-il.
– Que voulez-vous dire ? s’enquit Clay qui n’avait pas trop su quoi dire jusque là.
– Et bien, hésita l’archéologue. Bien sûr, au départ, je pensais que cette bibliothèque était ce qui allait nous sauver de ces phénomènes surnaturels. Mais maintenant que je sais que cela éradique toute la magie, même si ce n’est pas définitif tant que l’on n’active pas le dispositif supplémentaire, je ne suis plus aussi certain du bien fondé de trouver cette grotte.
– Pourquoi ? s’étonna Tina.
– Parce qu’il ne s’agit pas juste de freiner des désagréments surnaturels, expliqua Simon. Supprimer la magie, c’est aussi tuer Chaahk et Yingana. Ils reviennent certes à la vie quand la magie revient, mais qu’est ce qui nous permet de choisir qu’ils doivent disparaître ? N’ont-ils pas voix au chapitre ? Pourquoi répéter le génocide magique de cette magicienne ? »

Un lourd silence tomba après cette grave question. « Je n’avais pas pensé à ça, déclara Clay.
– Moi non plus, avoua Tina.
– Beaucoup de créatures magiques sont pourtant dangereuses, émit le jeune homme. Mais… Et bien, je ne me vois pas tuer les dieux.
– C’est également mon avis, acquiesça le professeur Derrington. Je pense donc qu’il est très important de retrouver cette grotte, mais pas forcément pour activer le processus de destruction de la magie. De même, il faut que je réfléchisse à comment présenter la chose à mes pairs…
– Et la bibliothèque ? s’enquit Clay.
– Oui ?
– Nous allons arrêter là l’étude de la civilisation antique pour nous occuper de cette grotte ? précisa l’ancien Faucheux.
– Bien sûr que non ! protesta Simon. Je reste archéologue avant tout et cette civilisation a besoin d’être étudiée ! Cette tache risque d’être plus facile maintenant que nous avons des témoins direct, mais je ne l’abandonnerai pas.
– Et la grotte alors ? demanda à son tour Tina.
– J’y venais. Je suis toujours convaincu que cet endroit est la clef de tout. C’est ici que nous trouverons des indications pour découvrir cette mystérieuse grotte !
– Comment vous le savez ? continua la blondinette.
– A ton avis, pourquoi Chaahk a-t-il essayé de détruire la partie de la bibliothèque Yingana voulait me montrer ? »

L’archéologue fit un clin d’œil aux deux anciens Faucheux. « Bon ! déclara soudainement le professeur Derrington. Fini les bavardages, nous avons du pain sur la planche, occupons-nous de découvrir l’emplacement de cette grotte magique qui détruit la magie. »

 

1104 pour ce dernier jour, j’ai officiellement fini dans les temps, même si j’ai triché à fond cette année. Je m’étais donnée beaucoup trop de challenges x) Enfin bon c’est fini, maintenant pause mois-des-cadeaux avant de retravailler le tome 1 à la lumière nouvelle de l’ébauche du début du T2 qu’il faudra beaucoup travailler ensuite. Le T3 et bien, je pense que ça sera pour l’année prochaine malheureusement.

S'exprimer par un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.